· 

Navigation vieux gréement Cavalaire- Sète avec étapes

Retour de Cavalaire, du vent, de la houle, une déchirure à la grande voile et un peut de suspens face au moteur qui se désamorcait en pleine météo sportive.

Mais le capitaine, qui gère comme toujours à pu brancher le système de gasoil en direct afin de remédier au soucis le temps de rentrer.

Une déchirure à la grande voile sur une des prises de ris. nous avons à bord le tissus nécessaire à sa réparation, c'est Louis, équipier bien en place qui à lancé le chantier de 2 heures de réparations avec Bob en mer, à notre grand bonheur car avec 4 épaisseurs de tissus à coudre à la main, bras tendus en hauteur, ce n'était pas de tout confort. Encore merci Louis.

De sacrées belles manœuvres; l'arrivée dans le petit port de Sainte marie de la mer de nuit pour nous lieux nouveau et manœuvre dans le petit canal du grau du roi avec accostage à un navire amarré (pas de place disponible). Le plus dur à été de repartir, en marche arrière dans ce canal, avec toujours le pas d'hélice qui mène à bâbord. Cette manœuvre destinée à passer récupérer notre annexe, qui nécessitant des réparations était d'utilité quasi nulle pour appuyer le Praia dans les démarches. On tire notre chapeau au capitaine qui s'est fait quelques sueurs froides ^^ . A tout avouer, moi, (Maryline) gère les manœuvres au large, mais quand il s'agit de s'approcher d'un quai, même après 7 ans, n'en ai pas les épaules. Le Praia est décidément une sacrée bestiole à manœuvrer et le capitaine, il connait sa bête ^^.

Écrire commentaire

Commentaires: 0