· 

Navigation Le grau du roi - cavalaire

La navigation s'est bien passée bien que nous avons eue de sacrées rafales et de l'eau en cale!

Nous avons pris par moment 2 ris sur la grande voile, vitesse de pointe 5,5 nœuds, nous allions plus vite sous voiles qu'au moteur.

Côté manœuvres un joli stage que nos matelots on su bien gérer tout le long du voyage. 

Côté pratique, nous aurions du normalement attendre quelques jours tranquillement pour que la coque regonfle après sa sortie d'eau. Nous sommes partis directement pour respecter les dates du tournage, ce qui a amené a devoir vider la cale tout le long du voyage. Un stress, car avec cette houle, rester en fond de cale est déjà pas une masse à faire et les remous on déplacé la "merde", bouchant les évacuations qui mènent à la pompe. Conclusion: 4 heures de sommeil pour le capitaine pendant ces 3 jours.

Côté bestioles, une baleine, un dauphin (ou peut être un requin c'est passé trop vite), une chauve souris nous à rejoint en mer pour profiter de 24 heures de trajet, 2 maquereaux très bons d'ailleurs ^^

et un magnifique arc en ciel placé juste sur le port d'arrivée.

L'aventure, l'aventure du Praia dans toute sa splendeur.